VOS PROJETS

Coucou Nous Voilou, ce n’est pas uniquement le projet AbracadaBox.
L’association a pour vocation de tout mettre en oeuvre pour améliorer le quotidien et les conditions de séjour des enfants et adolescents malades.
A ce titre, nous avons demandé à quelques hôpitaux pédiatriques de proposer des projets que Coucou Nous Voilou pourrait être susceptible de financer.
Deux premiers établissements nous ont envoyé à eux deux pas moins de 8 projets et lors de son récent Conseil d’Administration, à l’unanimité, il a été décidé de les valider.

Dans les prochaines semaines, tout sera mis en oeuvre pour que ces projets deviennent réalité et que les enfants hospitalisés ou pris en charge par les urgences voire les véhicules du Samu Pédiatrique puissent rapidement en profiter.

DECOUVREZ CES PROJETS

01– Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil
Installation d’un grand aquarium (1,50 mètres de longueur – poissons tropicaux d’eaux chaudes) avec prise en charge de la maintenance mensuelle, décoré et lumineux, au sein du Service des urgences pédiatriques.
L’idée étant d’apaiser, rassurer et de captiver les enfants lors de l’attente aux urgences.

 

 

 


 

02– Hôpital Robert Debré (Paris)

Boîte à outils pour des enfants “exceptionnels” (Service Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent)
L’idée est de proposer des livres jeunesse, des jeux et du matériel pour expliquer aux enfants (7 à 11 ans et suivi pour troubles de l’attention, mais aussi alimentaires ou autistiques) les retentissements de leurs troubles et comment y remédier, et notamment pour travailler les difficultés au niveau des interactions sociales et de la gestion des émotions.

 


 

– Hôpital Robert Debré
Service des Urgences (80 000 passages par an) : Jeux adaptés et résistants pour enfants de 6 mois à 10 ans, dans les salles d’attente des urgences.
Panneaux muraux et tables bouliers pour occuper les enfants pendant leur attente de prise en charge.

 


 

– Hôpital Robert Debré :
Service des Maladies Digestives et Respiratoires
Séances de guitares hebdomadaires par des professionnels spécialisés dans les interventions en milieu médicalisé, auprès des jeunes patients recevant de traitements régulier set douloureux
Public-bénéficiaires : enfants 0-4 ans, parents (réduction du stress et des tensions) et soignants (les soins sont alors facilités).

 


 

– Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

Des sets de plateaux pour animer les repas.
Les moments des repas sont événements particulièrement dans la journée des enfants à l’hôpital. Ces sets, posés sur les plateaux, permettraient d’apporter une dimension à la fois ludique et occupationnelle lors du goûter, qui reste bien souvent le repas préféré des enfants.
Ces sets comporteraient des jeux, des messages de prévention, des éléments de culture générale, etc…
Environ 20 000 sets par an.

 


 

03– Hôpital Robert Debré
Un Doudou contre l’angoisse…
Il s’agit d’un programme de lutte contre l’angoisse dans la cadre de la prise en charge des jeunes enfants par les camions d’urgences du SMUR (SAMU).
Ces peluches représentant les célèbres Monsieur et Madame seront offertes aux enfants lors des transports d’urgence pour représentant les rassurer et mieux les accompagner.
Elles contribueront à diminuer leur peur et la douleur mais également de mieux identifier la situation et limiter l’administration de médicaments.
Ces doudous suivront l’enfant du début de sa prise en charge à sa sortie de l’hôpital.
Environ 350 doudous par an (moyenne de 30 enfants de moins de 7 ans pris en charge par mois).

 


 

– Hôpital Robert Debré
Pôle Chirurgie pédiatrique
Achat d’un téléviseur équipé pour regarder les dessins animés dans la salle d’attente, juste avant les interventions chirurgicales.

 


 

04– Hôpital Robert Debré
Pôle Néonatalogie
Achat de matériel pour accompagner le développement et le sommeil de l’enfant né prématuré : des tapis d’éveil, des spirales mobiles, des spirales d’activités, des mobiles, des arches d’éveil, des imagiers très contrastés, des veilleuses simples ou musicales, des tours de lit.
L’objectif de tout ce matériel est de développer l’intérêt et l’éveil de ces bébés dont la prise en charge en néonatalogie doit incontestablement évoluer.